Création d’un département spécifique du syndicat dédié à l’égalité

Pratique interne
FSLE Equality department - Chart
FSLE Equality department - Chart

Durée

Depuis 2012

Raison pour laquelle il a été développé

La FSLE est une organisation syndicale nationale représentant le secteur de l’éducation en Roumanie, comptant 172.000 membres dans 62 syndicats à travers le pays. La FSLE est la plus grande fédération syndicale de Roumanie, regroupant plus de 60 % de l’ensemble du personnel de l’éducation. Les statuts et la stratégie de la FSLE mettent également l’accent sur la formation continue et la formation du personnel de l’éducation affilié. A cet égard, le syndicat a décidé de mettre en place une structure interne spécifique dédiée aux questions entourant l’égalité. Cette initiative a également été motivée par l’arrivée de nouvelles recrues au sein de l’équipe centrale du syndicat, souhaitant un engagement plus actif de l’organisation dans le domaine de l’égalité.

Activités

Le syndicat a créé une structure interne spécialement dédiée aux questions relatives à l’égalité au sein de la FSLE. Ce département a créé et développé progressivement ses activités au cours de plusieurs années (voir figure 1.2). Le processus a commencé par une première observation des structures internes du syndicat, notamment la parité entre les hommes et les femmes au sein des instances de gouvernance, ainsi que la composition des différents départements et comités. Par la suite, cette structure existante a été évaluée afin de déterminer le degré d’intérêt porté aux questions d’égalité dans le syndicat. Afin de démontrer la valeur concrète et tangible des initiatives des membres en faveur de l’égalité, les responsables du Département Egalité ont lancé une série d’activités et de projets concrets pour les membres, où les questions d’égalité étaient inscrites au programme global de la formation et du développement professionnel continu. Ceci a permis de gagner la participation de l’équipe de direction et celle des membres les plus sceptiques qui, au départ, n’avaient pas perçu l’utilité de créer un département distinct pour l’égalité, et de confirmer leur soutien à la création de ce dernier au moment de la réorganisation majeure des structures internes du syndicat en 2012. Depuis, le Département Egalité est opérationnel et fait appel à des responsables au niveau régional pour organiser des activités centrées sur les questions d’égalité, mais pas uniquement. La mission du département a toujours consisté à démontrer les bénéfices et les objectifs atteints dans le cadre des initiatives pour l’égalité. A l’avenir, le département envisage d’organiser d’autres activités, formations et réunions, ainsi que des séances de renforcement de l’équipe (team building) destinées à promouvoir le programme pour l’égalité auprès des membres.

Résultats

Le principal résultat immédiat a été la création du département spécialement dédié à l’égalité, au sein du syndicat. Cette initiative a permis d’accroître la visibilité des questions d’égalité dans les activités du syndicat et, plus concrètement, d’organiser des formations centrées sur cette thématique et de mieux sensibiliser les membres. L’un des principaux impacts directs sur le terrain parmi les membres du syndicat a été les programmes de formation ou d’autres activités organisés pour quelque 8.000 membres au travers de divers projets, initiatives et autres actions du département. Les travaux du département ont également eu un impact positif sur l’égalité des genres dans les structures de gouvernance internes de la FSLE. Après plusieurs années de fonctionnement du Département Egalité, la proportion de femmes aux principaux postes décisionnels du syndicat a considérablement augmenté. Cette hausse reflète de façon plus fidèle la diversité des membres du syndicat et du personnel du secteur de l’éducation qu’il représente.

Financement

Etant donné que le syndicat ne disposait pas des ressources suffisantes pour créer et mettre en œuvre des activités centrées sur l’égalité, le personnel du Département Egalité s’est montré particulièrement proactif pour solliciter un financement extérieur (y compris auprès du FSE, du programme Erasmus+ et de Norway Grants) pour pouvoir les organiser. Le financement extérieur a permis au département d’organiser avec succès un éventail plus large d’activités. En interne, le personnel du département est composé de deux membres : son·sa vice-président·e et l’expert·e principal·e. Ces deux personnes travaillent à temps partiel sur toutes les questions en lien avec le Département Egalité, à côté d’autres activités syndicales, et sont soutenues par les responsables régionaux·ales et les membres du Conseil exécutif national pour tous les besoins spécifiques et les activités liées au projet.

Liens

Roumanie
Partagez cette page